Sharingblog.fr » Cuisine » Château Henri Bonnaud : comment le visiter ?

Château Henri Bonnaud : comment le visiter ?

Le château Henri Bonnaud se situe au Tholonet à côté d’Aix-en-Provence dans le sud-est de la France. Il possède un vignoble qui s’étale sur une quarantaine d’hectares. C’est Stéphane Spitzglous, issu de la troisième génération, qui est l’héritier de ce domaine et qui fait perdurer l’activité de son grand-père, à savoir la culture de la vigne. Les vins qui y sont produits jouissent d’une renommée mondiale étant donné que le petit-fils s’est fixé pour objectif de produire des vins de qualité tout en respectant l’environnement. Ce dernier a effectivement banni l’usage des produits chimiques et des engrais industriels.

Mais le chemin vers cette victoire a été laborieux et semé d’embûches dans la mesure où S. Spitzglous a dû batailler pour rivaliser avec les plus grands producteurs de vins, ses études en science-physique l’ont sans doute aidé à affûter son domaine vinicole et figurer parmi les plus grands.

Comment visiter le château Henri Bonnaud ?

En réservant à l’avance, il est possible de visiter le château d’Henri Bonnaud et déguster les vins qui y sont authentiquement produits et même de se voir offrir des cours d’initiation à la dégustation.

Pour les visiteurs amoureux de la nature, le château leur offre la possibilité d’apprécier des pique-nique et des dégustations en plein air tout en savourant la vue panoramique du domaine.

On peut même aller plus loin et réserver des gîtes spacieux mis en place par l’équipe du château pour profiter pleinement, en famille ou entre amis, du calme de l’endroit, du coucher de soleil et de l’ambiance feutrée de la montagne Sainte-Victoire.

Quels sont les vins produits au château Henri Bonnaud ?

Le château Henri Bonnaud a mis sur pied une cave originale et ” high tech ” qui surprend agréablement les visiteurs. Les vins les plus réputés qui y sont produits sont :

  • Rouge : un vin connu pour sa profondeur et son goût prononcé, légèrement épicé. Il est concocté à base de fruits secs, de vanille et de griotte qui lui donnent une douce saveur, ce qui rend sa mise en bouche légère et agréable.
  • Rosé : produit à base de fruits frais comme l’abricot et la pêche mélangés avec un soupçon de vanille et des traces de fleurs et d’épices dont on garde bien le secret, ce qui rend ce rosé réellement gastronomique.
  • Rouge Quintessence : un vin un peu plus cher que les deux premiers (vendus à une vingtaine d’euros). Celui-ci avoisine les 30 euros. Il est de couleur rouge pourpre étant donné qu’il est fabriqué à base de fraises, de cassis et de framboises. Ce qui lui donne une fraîcheur certaine et un goût poivré.

D'autres sur le blog :

Top